Paul Leroy-Beaulieu et la question de la population. L’impératif démographique, limite du libéralisme économique

par Georges Photios Tapinos  Du même auteur

Résumé

Tapinos (Georges).- Paul Leroy-Beaulieu et la question de la population. L’impératif démographique, limite du libéralisme économique On se propose, dans cet article, de retracer l’évolution de la pensée d’un économiste malthusien et libéral, Paul Leroy-Beaulieu (1843-1916), confronté au ralentissement de l’accroissement de la population française ; de s’interroger sur la nature et la portée de la critique de Malthus, affirmation d’une loi de population post-malthusienne pour les pays avancés ou remise en cause fondamentale de la vision malthusienne ; de montrer le caractère ambigu et illusoire de la tentative de réconciliation d’une vision libérale du système économique et de l’impératif politique de régénération démographique.