La conjoncture demographique en France

Les entrées d’étrangers en France : évolutions statistiques et bilan de l’opération de régularisation exceptionnelle de 1997

par Xavier Thierry  Du même auteur

Résumé

Thierry Xavier.- Chronique de l’immigration. Les entrées d’étrangers en France : évolutions statistiques et bilan de l’opération de régularisation exceptionnelle de 1997 Depuis 1994, les flux d’immigration étrangère en France peuvent être dénombrés, pour l’essentiel, au travers d’une statistique établie par le ministère de l’Intérieur qui comptabilise le nombre d’étrangers obtenant, pour la première fois, un titre de séjour d’une durée de validité d’un an ou plus. Après plusieurs années de baisse, le nombre de premiers titres délivrés a augmenté en 1996 et 1997. Au total, le nombre d’entrées d’étrangers installés régulièrement en France aura pratiquement toujours égalé ou dépassé 120 000 personnes par an au cours des années quatre-vingt- dix, dont 50 000 bénéficiaires de la libre circulation au sein de l’Espace économique européen. Ces volumes globaux sont détaillés par sexe, âge, état matrimonial, nationalité, motif et durée du titre délivré, ainsi que par année d’entrée en France. L’exploitation des fichiers du ministère permet également d’analyser des phénomènes ne relevant pas nécessairement de la mesure des flux stricto sensu; c’est le cas ici de l’opération de régularisation exceptionnelle impulsée en juin 1997. L’analyse de ces données, enrichies de quelques sources complémentaires, amène à réviser les premières estimations, par exemple sur la proportion d’étrangers régularisés, plus proche des trois quarts que de la moitié. Cette Chronique de l’immigration est précédée d’une présentation de la nouvelle législation sur l’entrée et le séjour des étrangers (loi du 11 mai 1998).