Les représentations du masculin et du féminin dans les albums illustrés ou

Comment la littérature enfantine contribue à élaborer le genre

par Carole Brugeilles  Du même auteur

      Isabelle Cromer  Du même auteur

      Sylvie Cromer  Du même auteur

Résumé

Les inégalités entre hommes et femmes prennent appui sur des représentations du genre « incorporées » par les individus et qui, comme toute représentation sociale, se modifient lentement. L’objectif de ce travail est d’analyser l’élaboration des représentations à usage des enfants, au travers des albums illustrés destinés aux 0-9 ans. L’originalité de l’approche consiste à appliquer une méthode quantitative à des objets traditionnellement appréhendés de manière qualitative. Les albums illustrés – dont on prend en compte aussi bien le texte que l’image – sont alors considérés comme des individus « répondant » à un questionnaire d’enquête. L’analyse de la production exhaustive des nouveautés de 1994, grâce à une grille d’observation à modules de tous les personnages, a permis de mettre en évidence, au-delà des stéréotypes, l’ensemble des facteurs dont la combinaison concourt à l’élaboration de ces représentations : le sexe, l’âge, le rôle (personnage principal, secondaire, d’arrière-plan), la catégorie (personnage humain, animal habillé, animal réel), les fonctions parentales et activités professionnelles du personnage, sans négliger le lectorat auquel est destiné l’ouvrage et le sexe des auteurs et illustrateurs.