Définitions, modes de collecte et mesures

Les méthodes de délimitation de la population handicapée : l’approche de l’enquête de l’Insee Vie quotidienne et santé

par Jean-François Ravaud  Du même auteur

      Alain Letourmy  Du même auteur

      Isabelle Ville  Du même auteur

Résumé

Partant de la difficulté d’estimer la population handicapée, le handicap est abordé comme une réalité multiforme que l’on doit traiter en multipliant les angles d’approche. Cette étude s’appuie sur l’enquête Vie quotidienne et Santé réalisée par l’Insee dans la phase de filtrage des enquêtes Handicaps, Incapacités, Dépendance. Associée au recensement de la population de 1999, l’enquête VQS a porté sur un échantillon représentatif de 400 000 personnes. Elle repose sur différentes approches du handicap : incapacités fonctionnelles, besoin d’aide, limitation d’activité, déclaration d’un handicap et reconnaissance sociale officielle. Dans un premier temps, l’articulation entre ces différentes approches est analysée en étudiant la prévalence du handicap estimée à partir de chacune d’entre elles prise isolément, puis les zones de recouvrement et les sous-populations spécifiques qu’elles font apparaître. Dans un second temps, on examine plus spécifiquement la probabilité d’auto-attribution d’un handicap et ses déterminants en s’appuyant sur des régressions logistiques. Une attention particulière est portée aux effets du sexe et de l’âge. L’article conclut sur les enseignements méthodologiques de l’exploitation de VQS.