L’offre de conjoints potentiels en Grande-Bretagne et aux États-Unis

Estimations et différences entre les sexes

par Máire Ní Bhrolcháin  Du même auteur

      Wendy Sigle-Rushton  Du même auteur

Résumé

Nous présentons des estimations de l’offre de conjoints potentiels par sexe et par âge, pour les États-Unis et pour l’Angleterre-Pays de Galles en 1990-1991, en utilisant des données explicites sur les préférences d’âge. L’offre varie considérablement en fonction de l’âge et du sexe : pour les femmes, elle décline avec l’âge, tandis que c’est l’inverse pour les hommes. La décomposition des données montre que les femmes jeunes sont largement avantagées par les préférences d’âge, tandis que les hommes plus âgés sont avantagés par la répartition de la population par âge et sexe et par statut matrimonial. La plupart des hommes se marient aux âges où l’offre de partenaires est peu importante. Ces phénomènes font l’objet d’un examen approfondi et nous étudions leurs conséquences sur les rapports de force entre les sexes aux différents âges de la vie.