Dossier ECAF

Situations relationnelles et gestion des grossesses non prévues à Dakar

par Agnès Adjamagbo  Du même auteur

      Pierrette Aguessy Koné  Du même auteur

Résumé

De nombreuses études ont souligné l’augmentation des grossesses non planifiées chez les jeunes en Afrique subsaharienne, mais rares sont celles qui se sont intéressées à l’évolution concomitante des aspirations des jeunes dans les domaines de la sexualité et de la parentalité. À partir d’une recherche menée à Dakar au Sénégal, cet article analyse la complexité des enjeux individuels et collectifs autour d’une grossesse inattendue, et montre que cette notion renvoie à une réflexion plus ample sur les enjeux contraceptifs en début de vie sexuelle. L’étude s’appuie sur 74 récits de vie de femmes et d’hommes recueillis entre 2007 et 2008 à Dakar dans le cadre de la recherche ECAF (Emergency Contraception in Africa) financée par l’Union européenne. La collecte des données repose sur une approche biographique de type qualitative qui met en perspective les trajectoires résidentielle, scolaire, professionnelle, affective ou conjugale, et contraceptive des individus. Les résultats révèlent quatre dimensions structurantes de la relation à la maternité : le contexte relationnel dans lequel la grossesse survient, le jeu de pouvoir entre les différents protagonistes (individus, couples, familles et/ou entourage), les relations de pouvoir fondées sur le genre, et l’insécurité croissante des conditions de vie.

Plan de l’article
  • Conclusion