Articles

Effet des chocs de mortalité sur le profil par âge de la mortalité des adultes

par Virginia Zarulli  Du même auteur

Résumé

Quel sont les effets des modifications soudaines des conditions extérieures sur le niveau et les profils par âge de la mortalité humaine ’ Divers travaux ont analysé des événements brutaux comme la famine ou la déportation, mais on ne dispose pas d’évaluation systématique de l’effet des chocs sur le taux de croissance de la mortalité au fil des âges. À la suite d’un choc, l’évolution de la mortalité peut suivre trois scénarios : elle peut augmenter proportionnellement à tous les âges, davantage aux âges élevés, ou davantage aux jeunes âges. Deux cas d’expérience naturelle sont analysés : celui des prisonniers civils australiens dans un camp japonais pendant la seconde guerre mondiale et celui de la famine en Ukraine en 1933. Les taux de mortalité des prisonniers de guerre se sont accrus pendant leur détention mais la pente de la courbe est restée la même que dans un régime de mortalité normale. En revanche, en Ukraine, les courbes de mortalité se sont élevées pendant les années de famine, mais la hausse a été moindre aux âges élevés, la pente des courbes étant ainsi modifiée. En outre, quand la mortalité augmente moins aux âges élevés, la preuve de l’existence d’un effet de sélection comme mécanisme sous-jacent apparaît faible et peu concluante. Mais d’autres mécanismes pourraient contribuer à des schémas semblables, aussi serait-il nécessaire d’analyser davantage d’expériences de mortalité naturelle et de recueillir davantage de données sur le sujet.

Plan de l’article
  • Conclusion