Note de recherche

Décomposition des tendances de la fécondité hors mariage en Pologne

par Anna Baranowska-Rataj  Du même auteur

      Éric Vilquin  Du même auteur

Résumé

L’objectif de cette note de recherche est de dissocier les deux composantes de l’accroissement de la fréquence des naissances hors mariage en Pologne : l’une attribuée à l’évolution de la répartition des naissances selon la situation conjugale de la mère au moment de la conception, l’autre liée au recul des mariages précipités. L’analyse des données des registres des naissances de 1985 à 2009 montre que la diminution des mariages chez les femmes célibataires enceintes a joué un rôle important dans l’augmentation de la fécondité hors mariage, particulièrement pendant la dernière décennie. L’effet de la diminution des mariages de régularisation a été plus marqué en milieu urbain que dans les régions rurales. Ceci concorde avec l’idée que le milieu rural constitue un environnement plus traditionnel pour la formation de la famille où il semble que la pression sociale freine encore la diversification des formes de vie familiale, ce qui est moins le cas en ville.

Plan de l’article
  • La pression sociale au mariage
  • La pression économique au mariage
  • Les données
  • Les méthodes