Bibliographie critique

Gallot Fanny, 2015, En découdre. Comment les ouvrières ont révolutionné le travail et la société, Paris, La Découverte, 288 p.

par Christine Hamelin  Du même auteur

Premières lignes

L’ouvrage de Fanny Gallot, tiré de sa thèse de doctorat, porte sur les ouvrières d’usine embauchées à la fin des années 1960, alors que la France était encore en période de croissance, et licenciées, pour beaucoup d’entre elles, à l’orée des années 2000, au moment de la désindustrialisation et des fermetures d’usine. Le propos de l’auteure est ambitieux : restituer les (…)