Articles

Évolution de la taille des familles au fil des générations en France (1850-1966)

par Sandra Brée  Du même auteur

Résumé

À travers l’analyse longitudinale des parités et des probabilités d’agrandissement, cet article retrace l’évolution de la fécondité des générations féminines en France nées entre 1850 et 1966. Après avoir présenté les sources et données disponibles (recensements de population et enquêtes Famille), et les méthodes utilisées pour l’analyse rétrospective de la fécondité des générations, l’auteure propose des estimations de l’évolution de la taille des familles sur plus d’un siècle. L’étude de l’évolution conjointe de la taille des familles et de la descendance finale améliore la compréhension des tendances de la fécondité, et plus particulièrement le poids de l’évolution de chaque taille de famille dans l’évolution générale de la fécondité. Elle nuance ainsi les conclusions que l’on pourrait tirer de la lecture des simples moyennes (descendances finales) en montrant qu’à descendance finale égale, la distribution des parités peut être très variable, et encourage à toujours prendre en compte la composition des familles dans l’analyse de la fécondité. Cette recherche souligne également l’intérêt de la différenciation de la fécondité de l’ensemble des femmes, des femmes ayant été mariées et des femmes célibataires, notamment dans l’analyse de l’infécondité et des basses fécondités (1 enfant).

Plan de l’article
  • Conclusion
  • Annexes
  • Autres articles du dossier Articles