Age Difference between Spouses and Contraceptive Practice in Sub-Saharan Africa

Demography of the world's regions: situation and trends
By Magali Barbieri, Véronique Hertrich, Madeleine Grieve
Français

Résumé

L’Afrique sub-saharienne connaît les niveaux de fécondité les plus élevés au monde. Elle détient également le record en matière d’écart d’âges entre conjoints, un indicateur de distance conjugale et d’inégalité entre les sexes. Cet article discute la relation entre ces deux phénomènes: Écart d’âge entre conjoints et comportement de reproduction sont-ils liés ? La relation est-elle associée à l’appartenance socio-économique des individus ? Varie-t-elle selon le degré d’avancement de la transition de la fécondité et le modèle d’appariement conjugal dominant dans la région ?
Les données utilisées sont celles d’un corpus d’enquêtes démographiques et de santé récentes réalisées dans dix-huit pays d’Afrique sub-saharienne continentale. Des régressions logistiques sont mises en œuvre pour estimer la relation statistique entre pratique contraceptive et écarts d’âge entre les conjoints en tenant compte des caractéristiques socio-économiques individuelles ainsi que de variables contextuelles. Le résultat principal est qu’une forte inégalité d’âge entre les conjoints constitue un frein à la pratique contraceptive, probablement parce qu’elle crée des conditions défavorables à la fois à une prise de décision individuelle de la part des femmes, en position de cadettes, et à l’élaboration de projets conjugaux entre des conjoints appartenant à des générations éloignées. D’autres résultats mettent en évidence l’effet du contexte sur cette relation.

Go to the article on Cairn-int.info